Kron

Murs, vêtements, voitures ou peau – tout ce sur quoi l’Espagnol Kron met la main, il le peint. De préférence avec des crânes, également appelés skulls. Dans les années 1990, Kron s’est également fait un nom dans le milieu du graffiti bien au-delà de Bâle avec ses lettrages et ses figures de B-Boy.

Il est également connu en tant que designer et cofondateur de la marque de vêtements hip-hop Hooder Industries, ainsi que pour ses affiches de fête et ses couvertures de CD inimitables – notamment en tant que designer en chef du label rap bâlois TripleNine. Kron travaille aussi régulièrement pour des équipementiers de sports d’hiver tels que O’Neill, Core Skis, Nidegger, Spyder et Santa Cruz, pour qui le médaillé d’or olympique Gian Simmern conçoit un snowboard.

L’artiste a perfectionné ses compétences en aérographie avec Dieter Löffler, un personnalisateur suisse de motos et de voitures. Entre-temps, Kron s’est également adonné au tatouage et il n’est pas rare qu’il peigne des tableaux sur toile.